50 ans du trampoline : le livre

Découvrez le livre retraçant 50 ans d’histoire du trampoline en France.

Au programme : 170 pages de récits, photos, interviews, sur l’histoire du trampoline depuis son importation en France en 1961 jusqu’à nos jours.

Dominique Le Glou, ancien journaliste sportif de France Télévision, a signé la préface de cet ouvrage. Ami de l’acrobatie depuis de nombreuses années, il avait déjà réalisé la narration de notre documentaire sur les 50 ans de Trampoline en France l’an passé. Il n’a pas hésité une seconde quand nous l’avons sollicité à nouveau.

Voici la préface dans son intégralité :
dominique-le-glou-2
Un demi-siècle. Le Trampoline s’est démocratisé. Je ne connais pas beaucoup de jardins familiaux qui n’ont pas à un moment ou un autre connu cet étrange engin propulseur. Accompagné de cris, de rires, de bosses et de pleurs, il est devenu l’un des jeux préférés des enfants bondissants et un endroit stratégique pour la sieste du grand-père, lorsque les petits enfants sont absents. Et dire qu’en 1958, on le cachait au fond du gymnase de Macôlin en Suisse pour qu’il échappe à la vue des gymnastes, objet de convoitise et de diabolisme. Un peu considéré comme hérétique il aurait contrarié les qualités naturelles des gyms. Et pourtant il a permis non sans mal à ces mêmes athlètes d’élargir leur rayon d’action, vers le haut et surtout dans l’espace. Il leur a permis un peu plus de s’affranchir de cette terrible loi de la gravité. Fini la pomme qui tombe, vive les bulles qui pétillent et explosent.

«  La nouvelle conquête de l’espace a eu ses pionniers, ceux qui ont posés leurs pieds pour la première fois sur ce sol instable, les Michel Rouquette, Pierre Blois, Bernard Ammon ; ceux qui l’ont popularisé en s’envoyant en l’air avec talent et réussite, les Richard Tison, Lionel Pioline, David Martin, ou Emmanuel Durand ; ceux qui ont rajouté à l’espace la vitesse et la profondeur en développant le Tumbling. Pascal Eouzan et Chrystel Robert en ont été les plus brillants représentants.

Ce livre raconte cinquante ans de vie, d’échanges, de frictions depuis la création de la Fédération Française de Sports au Trampoline jusqu’à l’absorption de ces pratiques au sein de la Fédération Française de Gymnastique.

Olympique à Sydney, le Trampoline fait désormais partie des sports qui comptent. Aujourd’hui l’école chinoise conduit ses protégés à neuf mètres du sol, une hauteur qui a doublé. Les femmes se sont aussi imposées par leurs performances.

Pour ma part, je n’oublierai jamais les rencontres et les reportages avec quelques-uns de ces champions pour l’émission Stade 2. Pascal Eouzan, Fabrice Schwertz, m’ont éclairé de leur connaissances et de leur amour pour leur sport respectif. J’ai essayé de ne pas les trahir. Dix ans plus tard, j’étais opéré des hanches par le professeur Chrystel qui avait remis sur pied Pascal quelques années plus tôt après son accident d’Augsbourg en 1990. Vingt ans plus tard je recevais une invitation pour le mariage de Fabrice… Quand je vous disais que ces rencontres avaient tant comptées. Je les ai tant aimées.  »

Dominique a aussi écrit un livre sur ses rencontres avec de grands champions quand il était journaliste à Stade 2, « dossier-je-les-ai-tant-aimes » aux éditions Cogito.

1re-de-couv-le-glou

Et découvrez quelques pages du livre en exclusivité :












Articles similaires

  • Pas d'article similaire