LIU Lingling (CHN) nouvelle championne du monde de trampoline

TRAMPOLINE INDIVIDUEL

La finale du trampoline dames est entrée dans les tablettes puisque pour la première fois une gymnaste a réalisé 3 triples rotations en championnat du monde.

La prouesse est signée par la Canadienne Rosannagh MACLENNAN qui, pour la beauté du sport, a pris le risque de perdre son titre mondial en finale et qu’a récupéré la Chinoise LIU Lingling. Pour sa première participation en championnat du monde, cette dernière domine le tournoi de bout en bout: première à l’issue des qualifications vendredi, elle a maintenu sa supériorité en 1/2 finale ce matin et ce soir dans le top 8.

LIU devient la 4ème Chinoise championne du monde après HUANG Shanshan (2009 à St Pétersbourg), LI Dan (2010 à Metz) et HE Wenna (2011 à Birmingham).

La médaille de bronze revient à la Biélorusse Hanna HARCHONAK, auteur de bons programmes tant en 1/2 finale qu’en finale où elle gagne 2 places.

Exécutant la 3ème difficulté de la finale (14.60 pts), Irina KUNDIUS (RUS), 3ème avant celle-ci, rétrograde à la 7ème place devant la Canadienne Samantha SMITH.

Doyenne de la compétition, Tatiana PETRENIA (BLR, 34 ans), prend une belle 5ème place derrière Katherine DRISCOLL (GBR) qui manque à nouveau l’opportunité de prendre une première médaille mondiale en individuel, avec 3 participations consécutives en finale.

A noter la 24ème place de la Française Marine JURBERT à l’issue des 1/2 finales ce matin.

TRAMPOLINE SYNCHRONISE

En trampoline synchronisé, DONG Dong et TU Xiao (CHN) reprennent leur titre perdu en 2013 en réalisant, comme l’an passé, un triple avant carpé avec 1 vrille et demie en début d’exercice, ils sont les seuls à le faire dans ce concours.

L’argent revient aux Biélorusses Nicolai KAZAK et Vladislav HANCHAROV et la médaille de bronze à Artur ZAKRZEWSKI et Tomasz ADAMCZYK (POL), que l’on avait pas vu à ce niveau de compétition depuis bien longtemps.

Devant leur public, Jeffrey GLUCKSTEIN et Aliaksei SHOSTAK (USA) manquent leur finale par la chut de ce dernier, prenant la 8ème place.

La paire tricolore Sébastien MARTINY-Mickaël VIVIANI échoue aux portes de la finale à la 9ème place.

TUMBLING FEMININ

Côté tumbling la Britannique Rachael LETSCHE devient championne du monde pour la première fois et succède à la tenante du titre JIA Fangfang (CHN) qui termine 7ème. Sa compatriote CHEN Lingxi (CHN) s’empare de l’argent en distançant la Portugaise Raquel PINTO qui apporte à son pays sa première médaille mondiale en tumbling féminin.

La quadruple championne du monde Anna KOROBEYNIKOVA (RUS) prend la 6ème place.

DOUBLE-MINI TRAMPOLINE MASCULIN

En double-mini trampoline, le Russe Mikhail ZALOMIN conserve son titre acquis l’an passé et devance Austin WHITE (USA) qui prend en Floride sa 3ème médaille d’argent en championnat du monde (après Metz 2010 et Birmingham 2011). Son compatriote Austin NACEY a également enflammé le public de l’Ocean Center en s’emparant du bronze.

Champion du monde 2010 André LICO (POR) échoue au pied du podium.

Résultats détaillés